La technique du moiré pour une approche artistique

Le moiré est une approche artistique utilisée pour donner un effet de contraste différent des effets d’ombres dans notre perception mais pas dans la réalité et qui donne un aspect de déformation de l’objet qu’on peut analyser. Le moiré montre une superposition de lignes opaques  et transparentes parallèles  et il est utilisé surtout pour vérifier la qualité des tissus de soie. Et quand il apparait une troisième ligne, il s’agit d’un moiré visible.

Le moiré est une figure superposée de « réseaux » de lignes

moire.jpg

Le moiré est une figure superposée de réseaux de lignes résultant d’un phénomène d’interférences spatiales entre ces réseaux. Ce phénomène qui donne effet de moiré se produit surtout, par exemple, lorsque la personne à la télévision porte un vêtement rayure produisant ainsi une trame avec l’écran, ou quand il y a numérisation d’image en faisant un scanner.
Un moiré est donc visible sous forme de contraste seulement dans notre perception mais non dans le monde réel, et c’est ce qu’on appelle la fiction. Il engendre alors des interférences et aussi des illusions de mouvement. La création du moiré peut être faite grâce à un logiciel appelé Adobe Illustrator, et il existe  différents types de réseaux donnant des figures différentes de moiré : réseaux de traits presque parallèles, réseaux de cercles  de largeur constante, réseaux de Soret et réseaux de points.

Les animaux en moiré d’Andrea Minini

andrea-minini.jpg

Parmi les artistes spécialistes de ces figures de moiré, il y a le designer milanais appelé Andrea Minini qui avait créé une série d’illustration d’animaux (tigre, chouette, gorille, cobra, …),  partant de quelques lignes avec des formes complexes. Pour donner l’effet moiré avec un peu plus d’intensité à chacune de ces illustrations animales, il a passé par l’utilisation du logiciel Adobe illustrator.